Le Docteur Adrien Andriamboavonjy

Le Docteur Mbola Razafinome

Neny juste après son entrée à l’hôpital s’est déjà sentie mieux. Elle ne savait pas ce qui allait lui arriver après.

Neny dans le Coma

Resume de l’histoire:

Dans le but de trouver justice, l’histoire suivante n’est pas le fruit d’un pur hasard étant donné qu’elle concerne la mort d’une personne. Ce décès n’est autre que celui de ma grand-mère. Afin d’éviter la polémique, je vais essayer d’être le plus rationnel et le plus objectif possible dans les propos qui vont suivre afin d’éviter toutes déductions.

Le 14 Aout, ma grand-mère est entrée dans une clinique privée de la capitale à cause d’une tension artérielle. Arrivée à la clinique, le Docteur ADRIEN ANDRIAMBOAVONJY (qui n’est autre que le médecin traitant de mes parents /que je connais depuis mon enfance) l’a prise en charge.

Au bout de quelques jours, on m’annonce comme quoi NENY est hospitalisée. Arrivée à la clinique, grande fut ma stupéfaction, quand je l’ai vue en train de parler avec ses progénitures et en me faisant un clin d’œil que tout va bien.

Durant les jours où j’étais de garde, une de mes tantes demanda au Docteur Andriamboavonjy ce qui n’allait pas et pourquoi ma grand-mère était encore au lit. La réponse fut celle-ci : « Ce n’est pas votre problème, c’est le mien ». Pourtant, à première vue, NENY allait bien, d’autant plus qu’elle voulait rentrer chez elle. Là, on commença à se demander d’ou vient toute cette arrogance? on s’est dit faisons confiance à Adrien.

Quelques jours après l’hospitalisation de NENY, j’ai pris l’initiative de prendre l’air en dehors de Tana. Et c’est à partir de cet instant qu’on m’a informé que NENY était dans un « sommeil profond » à cause du VALIUM et de l’ANTI HALLUCINATION que le Docteur MBOLA RAZAFINOME lui a administrée suite à un délire passager, qu’avant cette injection, ma grand-mère en parfait état de communiquer, lui demandait à ce moment là si elle allait encore se réveiller, elle avait peur !!
Le Docteur Andriamboavonjy dans l’arrogance totale, disait qu’ « il faudrait donner de l’alcool à NENY dès qu’elle aurait repris son esprit, car elle a un taux d’alcool assez élevé dans le corps (témoignage des personnes présentes durant la visite médicale).

Nul besoin de comprendre que NENY était dans le coma et que ma famille dans la méconnaissance ne savait quoi faire. Aussitôt parvenue à la clinique, je gueulais, je disais tout haut ce que les autres pensaient tout bas, je n’arrêtais pas de faire le va et vient pour trouver un responsable capable de me fournir les informations nécessaires concernant ce soi disant « sommeil profond » de NENY.

Etonné, Enflammé, enthousiaste quand on m’annonça après un long parcours du combattant, que NENY était déjà en réanimation, et que le Docteur Adrien était parti à l’Ile Maurice pour assister un malade (toute cette histoire, à une journée du décès de NENY). Effectivement, le médecin est un expert et, pour sa part, la patiente restera toujours dans l’ignorance. Comme NENY était dans un état critique, nous avons pris l’initiative de changer de médecin en la personne du Docteur RAMANANTSEHENO car on trouvait que le Docteur A.A était un incapbale.

Tout de suite après la visite du Docteur RAMANANTSEHENO, il annonça à l’assistance que notre grand-mère avait une « lésion cérébrale ».
Maintenant, les questions qui se posent sont les suivantes : « Est-ce que le Docteur Andriamboavonjy est incompétent ? Pourquoi il n’a pas dit à la famille ce qui n’allait pas ? Ou bien était-il au courant de son erreur en administrant du VALIUM et de l’ANTI HALLUCINATION à notre chère grand-mère ?

Bref, beaucoup de questions se posent. Mais la plus grave était le fait de dire à 3 ou 4 jours avant la mort de notre chère NENY, « qu’elle avait aussi le paludisme et que Adrien et consorts allaient lui donner les médicaments nécessaires ». Toute cette histoire se déroula dans le soi disant sommeil profond. Bravo le professionnalisme quoi!

Pour ne pas rentrer dans les termes techniques médicaux, même étant dans la subjectivité, je vais m’abstenir sur ces points qui à mon humble avis, n’ont pas besoin d’être compris par ceux qui ont obtenu des diplômes de médecine, car il y a effectivement « incompétence » et « erreur de diagnostic » de la part du Docteur Adrien Andriamboavonjy et du Docteur Mbola Razafinome.

APRES L’ANNONCE DE LA MORT A L’HOPITAL :

25 aout : Etant donné que nous sommes dans le malheur, il nous fallait, le plutôt possible la faire sortir de la clinique. Toujours est-il qu’à cet instant le Docteur Andriamboavonjy n’était pas encore de retour de son voyage. Sinon, on m’annonça qu’il faudrait attendre la lettre de la BMH pour le permis d’inhumer, et qu’il faudrait d’abord régler toute la paperasserie administrative, facture et autres pour que NENY puisse sortir de la Morgue.

J’ai personnellement convenu avec le Docteur Razafinome de nous donner une autorisation de circuler et que j’avais promis de revenir pour prendre tous les papiers administratifs et autres pour une consultation familiale avant tout règlement.

PROBLEME DE PAPERASSE ET DE FACTURE:

Je ne vais pas aller par quatre chemins concernant cet épisode car, si l’octroi du permis d’inhumer n’avait pas été donné par le Docteur responsable et que par tous les moyens il nous fallait chercher recours auprès de toutes les personnes de bonne volonté, de parts et d’autres, Grand-mère avait quand même pu rejoindre son lit de pierre.

Après mure réflexion, et après avoir eu en main la facture. J’ai décidé, de retourner à la clinique pour apaiser la colère de ma famille contre Adrien pour la bonne et simple raison qu’il nous fallait les détails de la facture dont :

– Le nombre et le nom des médicaments utilisés

– Le nombre d’oxygène utilisé

– Le nombre et le nom des matériels utilisés

Mais en même temps, il nous fallait aussi :

– Le diagnostic d’entrée

– Le diagnostic de sortie

REPONSE DU DOCTEUR ADRIEN ANDRIAMBOAVONJY :

Je suis attristé par cet événement. Vous êtes des magouilleurs car nous sommes les seuls capables de fournir le permis d’inhumer et que vous avez usés de vos connaissance pour prendre un second permis d’inhumer. Je vous trainerais en justice. Je connais, votre famille et je connais Stephane, je l’ai vu grandir etc.

Bref, pour ma part en tout cas. Qu’il use de son droit, il n’y a pas de problème. Il disait qu’il avait un avocat capable de le protéger et que l’ordre des médecins sera la pour le couvrir sinon, comme nous sommes une famille simple, modeste et qui n’avons pas les moyens de nous permettre donc : « Je vais faire appel à toutes les personnes de bonnes volontés pour nous aider dans cet ultime combat.

Je vais le crier haut et fort que justice sera faite peu importe les intentions du Docteur.

Bref, politiciens de parts et d’autres, journalistes citoyens, journalistes conventionnels, homme de droit, activistes, simples citoyens, associations, ONG qui luttent pour le droit de l’homme, instance internationale etc ». AIDEZ-NOUS. Pour que ça ne se produise plus, pour le pays et pour tous les malgaches qui ont déjà perdu un être cher à cause de l’incompétence de certains médecins.

A Madagascar, le savoir parler des gens malhonnête pour vous faire sombrer dans la politique politicienne afin qu’ils puissent se plaire à eux même existe bien comme partout dans le monde.

Ceci étant, NENY est morte, et la seule chose que je peux lui promettre face à ce genre de danger public ambulant, dans la limite du possible est que JUSTICE SERA DE MISE.


  1. Anonyme

    cher frère, c’est le destin il faut prier le Tout puissant DIEU pour la défunt

  2. Anonyme

    3 Questions:
    – Combien de personne le Docteur a-t’il déjà sauvé depuis?
    – Et est ce que ceci rendra la vie de votre Neny?
    – Croyez vous que c’est Dieu qui nous guide chaque jour et qui détermine notre fin?

    1 Remarque:
    – Les médecins ne sont pas Dieu.

  3. pakysse

    Merci pour la remarque sinon, on verra la suite. Il faut que justice soit faite. C’est tout!

  4. vero

    j’ai vécu le même cas pour ma mère mais dans un autre hopital.

  5. daba

    bocou de courage a vous pour ma part g osi perdu ma grand mère mé si jen veu a mon au docteur c pour son arrongance la consultation c faite à domicile grand mère se plaigné de douleur au cotes le docteur lui a prescris des médicament donc des somnifère el c endormi et é décédé 5 jour plu tar kan on apelé le docteur il nou parlé sèchement et je c ke mamy est morte dune crise cardiaque car il été mentioné sur la notice dun dé médicamen ke kelken ki avé des antécéden cardiaque ne devé pa prence ca. si g si mal c parce ke je né connu ke ma gran mère toute ma vie je me sen vide completemen vide désorienté san repère et g mal

  6. Baado

    @ lafiny iray ny alahelonao nisaraka t@ renibenao no mahatonga anao tsy hanaiky fa izay no lahatra ho azy! mahaiza mihaino ny zava-boahary fa lanana tsy maintsy ho diavina ny fahafatesana, ary maro ny zavatra mety hahatongavan’izany fa mila mahay manaiky ny saina satry olona mpivahiny isika no eto @ty tany ity. mahereza

    • Anonyme

      C’est de l’incompétence ! C’est de la vie d’une ou plusieurs personnes qui est enjeu, mora @nareo no miteny azy hoe mahaiza manaiky satria tsy t@nareo no nihatra leiz!!!C vrai que elle est partie et elle ne pourra plus revenir mais c’etait causé par l’incompétence des 2 « docteurs »!Que justice soit faite!

    • Anonyme

      miarahaba anao, na dia manaiky taneraka aza aho fa lahatra ary tsy azo idivirana ny fahafatesana, eny samy manana ny lalana hitondran’Andriamanitra ho amin’izany ny tsirairay mbola miaina izao. Tsy ody faty koa ny dokotera sanatria. Nefa kosa dia afaka manamafy ny voalaza ato aho fa zavatra nitranga tamin’ny reniko koa izany ary raha sanatria mbola navela tao amin’io clinique io aza izy dia angamba dia nifarana tao koa ny androny dia notsorina fotsiny hoe maneke fa izao no fitondran’Andriamanitra…. Manque de compétence, magouilles, conflits d’intérêt, tsy misy éthique velively, ny toetsaina malagasy koa dia mirefarefa amin’ny tany fa entin’ny hambo hoe baoritra avy any an-dafy ry zalahy ao… ny marary andrianina tompoko fa tsy ny mpitsabo indray no tokony ho lelafina amin’ny faladiany vao hijery sy hanara maso ny fahasalaman’ny olona miditra ao aminy. Matoa izy manaiky mandray ny marary ao aminy dia manaiky fa adidiny sy ny mpiara miasa aminy hatrany amin’ny ambony ka hatrany amin’ny ambany ny manome ny fitsaboana farafahakeliny hampitony ny fanaintainan’ny marary sy hanome toky « psychologique » azy marary fa hiezaka araka izay tratra hanatsaràna ny fahasalamany fa tsy hanaovana tombonk’andro fotsiny ny séjour-n’ny marary ao aminy !!! Na ny mijery ny fivoarany sy ny faharatsian’ny marary aza tsy fantatry ny mpitsabo ao amin’io clinique io raha tsy ianao tompon’ny marary no miditra an-tsehatra misikotra azy any amin’ny biraony any…. Ny sarany anefa tsy mifanentana amin’izany fomba fiasa maivana dia maivana izany !! Ary izay indrindra no olana goavana satria isika malagasy manana fomba fiteny hoe ny mora tsy mba tsara, fa ny ao kosa dia ny mifanohitra amin’izany ! Namana, havana, mpiara miasa, nifanerasera sy niara nihinana ny manta sy ny masaka aho no manoratra fa tsy nisy vokany teo amin’ny fijerena ny marary izany ! Ambony loatra ny tsilakalam-bola ao tompoko ka dia mampivoady tsy hanindroa tsy hanintelo.




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Commentaires récents

    pakysse sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    doda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Bisa sur DIASPORA MALAGASY: Aza omena a…
    jose sur Ny mpiambina ny tananako dia t…
    Prysca sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    anjara steven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…
    raloo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Abi sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Joany sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…

%d blogueurs aiment cette page :