Archive for the ‘nTIC’ Category

Raha te ho lasa adala ianao na te hidiran-doza na te ho tapaka lalandra! Omeo any Onitiana Realy sy Beatrice Atallah ny volanao dia ho avy mora aminao foana ireo zavatra voalazako ireo.

maxresdefault

ONITIANA V8

Tsy aiko ny fandehany amin’izao ora sy fotoana hanoratako izao. Ohatrinona ny vola efa voangona any amin’ny ramatoa minisitra Realy sy ramatoa ministra Atallah momba ity resaka DIASPORA MALAGASY tiany andray andraikitra ho any firenena ity! Raha mbola tsy misy izay dia tsara sy deraina ny fihetsika asehonareo ry namana. Aza manome fa efa mivoaka ny fefiloha ny voay amin’izao fotoana izao ary tena mandrapaka sy manaikitra izay hitany rehetra eny an-dalambe ry zareo.

Tandremo ry namana malagasy mitady ravin’ahitra aty ivelany fa mamely miafina be ihany koa ny Trambo sy ny biby Dia. Ary manao izay fomba rehetra hitany hitadiavana vola hamenoana ny paosy sy hitadiavana voninahitra.

Maro amintsika angamba no efa mahafantatra fa nahazo fiarakodia tsy mataho-dalana TOYOTA V8 ny minisitra ny mponina malagasy Onitiana Realy.  Tsy nila niasa ela akory ity farany dia efa miliara ny ao am-paosy vao maika izany fa omenareo fanampiana izy, vola tsy nosasarana fa vola adala tompo. Draisy! « Lavie est belle » na « milay be ny fiainana ».

Mamboly voky, tsy mamboly voky 

Amin’ny ankapobeny, ny politika no sehatra lehibe indrindra handaminana ny fiarahamonina, hitadiavana ny soa sy ny tsara ho any firenena. Rehefa tsy mamely ny politika dia manaraka izay onjany izay ny fandehany toe-draharaha! Eto dia tiako sarihina kely vetivety ny sainareo mpanaraka tsy tapaka ity blog ity fa zavatra mahagaga sy mahatalanjona hatrany ny zava-baovao eo amin’ny fampianarana ny ratsy asehon’ireto politisianina malagasy ireto.

Rehefa avy « niala an’Akatso » dia « miditra an’Ambohidempona » indray isika malagasy! Tsy henatra, tsy tahotra ary fasahiana feno habibiana ny fandikako izao fihetsika asehony ramatoa onitiana Realy izao manoloana ny fividianana ity fiara mitentina aminà miliara ity.

Minisitra misahana ny mponina sy ny fiahiana ara-tsosialy ianao ramatoa dia sahinao ny mandakà ireo olona ireo any @ ambavafoany! Olona tsotra, sahirana, mila fanampiana avy any aminao. Olona tsy be teny, mahay miharitra ny fery ao aminy. Olona nabadoana amin’ny fomba maro samihafa, manantena ny ho avy mamiratra hatrany sns. Na dia olona maty heritreritra aza ve ianao ramatoa dia tsy mampaninona ny sainao mandinika izao fomba ratsy ataonao izao?

Ekena fa olona tsy niharitra, olona tsy mahafantatra izany atao hoe fahoriam-bahoaka izany ianao ramatoa minisitra. Mampiasa ny haino aman-jery, hitadiavana vola, dera sy laza ary ny voninahitra no tena talentanao! Teny tsara lahatra no betsaka fa ny ataonao dia mitovy amin’ireo namanao teo aloha sy ireo mpiara-miasa, mpangalatra tsy vanona sy tsy valahara, mpanao politika rehetra ireo.

Na mamboly voky na tsy mamboly dia voky hatrany ianareo mpanao politika ireo! Tohizo ny adalana, ataovy  foana izay mety rehetra hangalarana sy hanaovana tsinotsinona ny mpiarabelona aminareo. Asehoy fa ianareo no tompony fahefana dia araraoty tsara sao rehefa very fihinana vao hitsipozipozy tahaka ireny rafotsy be banga ridana, tsy mahavidy solonify ireny ianareo mianakavy ao.

Toerana hifandimbiasana io Tompokolahy sy Tompokovavy. Mihevera tena fa mampahonena tanteraka ny fihetsika sy ny fomba amam-panao asehonareo. Tsindriko etoana fa tsy mahafaty na mahamenatra ny mampiseo monkodoha sy mitazona ny teny nomeny amin’ny fitadiavana ny soa sy ny tsara ho an’ny firenena sy ny mponina ao aminy. Rehefa misy ny fahadisoana dia tokony mahay miala tsiny,  tsy tokony atao mipetraka eny amin’ny sisi-tosy ny azafady fa ampiasaina isan’andro amin’ny asa aman-draharaha izay nankinina taminareo.

Diaspora malagasy

Raha eo amin’ny lafiny ara-ekonomika dia marina tokoa fa manana ny maha izy azy ireo malagasy sasany, mpila ravin’ahitra ivelany Nosy. Raha ny ohatra aty Amerika Avaratra no zaraiko aminareo dia tahaka izao ny fandehany (Mitovy amin’izao ihany ny fandehany raha expat na olona manana asa tsara mipetraka any Afrika, Asie sy Europe ny malagasy iray tsara karama sy fivelomana).

Eo anelanelan’ny $40 000/an – $80 000/an ny atao hoe « classe moyenne ; Mihoatra ny $80 000/an ny saranga ambony na mpanakarena, mpanefoefo izay 1% ny mponina raha ny aty Canada no asian-teny.

Ny tiako lazaina dia ity: Maro ny malagasy mipetraka aty Amerika no manana ny maha izy azy. Raha ny fitadidiko dia taty mihitsy no nanao antso avo ny governemanta @ tokony andraisany Diaspora malagasy anjara @ fanarenana ny firenena.

Dia hoy aho manoro hevitra sy manipy ny teny any aminareo tapaka sy namana Diaspora malagasy ireo manao hoe: TSIA!

TSIA ny valiny satria olona misy saina sy hendry ianareo ireo ka mitandrema fa fisolokiana avo lenta ny anaranio hataka ataony governemanta-ny MAFIA malagasy io.

Mankalaza,

Pakysse

  • activist blogger
  • #T4D:Technology 4 development ; #M4D:Madagascar 4 development 
Publicités

image

Marc Ravalomanana ; Photo: Google

Le grand méchant loup est-il celui qu’on veut que l’opinion croit?

26 Janvier 2009: incendie et pillage des entrepôts-magasins de TIKO autour de l’île et à Tana.

Le commandement des forces armées s’était enquis auprès du Président Ravalomanana:
– inona ny baiko Andriamatoa Filoha? (quels sont les ordres Monsieur le Président?)
– ay? Izany ve letsy? Avelao lesy ry zalahy haka raha naona a… (ah bon? C’est vrai ça “l’ami” (letsy = l’ami, mec, mon pote, beau gosse, mon mignon etc)? Laissez les prendre s’ils ont faim)…
Et ce jour là, aucun coup de feu n’a été tiré sur la horde sauvage qui s’est abattue sur les MAGROs d’Antananarivo. Les seuls morts décomptés étaient ceux qui étaient carbonisés par les incendies que “les leurs” ont commanditées. Cela, tout le monde le sait même si quelques intérêts s’empressent de balayer ces indices sous le tapis. Le reste, si un jour une Justice s’intéressait aux versions non officialisées, nous croyons qu’il reste des témoins qui attendent. Pour un Malgache, 6 ans de plus ou de moins ne change plus grand chose.

Les hommes d’affaire de la place (malgaches et étrangers) avaient l’habitude de se plaindre auprès des instances du FMI, EU, Banque Mondiale et bien sûr l’ambassade de France et un peu les autres ambassades sur la mauvaise gouvernance du Président Ravalomanana. Ils se plaignaient des dispositions en faveur du groupe TIKO et qui les empêchaient de développer leur business au profit de l’économie locale.

Bien? Depuis qu’ils ont financé la destruction les actifs du groupe (d’où voulez-vous d’autres que l’argent vienne?), et donc qu’ils avaient le champ libre pour enfin faire vraiment décoller l’économie de ce pays, où en est-on exactement? Car si Ravalomanana et son groupe étaient la cause des maux du pays, ne serait-il pas logique que l’effet immédiat ou en 6 ans de leur disparition devrait se traduire en un grand mieux-mieux ou du moins un léger mieux sur tous les indicateurs socio-économiques du pays? Laissons de côté les fortunes personnelles des personnes qui étaient venus se plaindre auprès des instances sus-dites, mais ici encore, si une justice s’intéressait des vrais raisons des crimes, elle devrait se poser ses questions. De la même manière que les fins limiers du coup d’état cherchaient systématiquement qui étaient les commanditaires désignés en essayant de tracer les financements (pas vraiment pour trouver les coupables mais surtout pour confisquer tout argent suspect… ahem), une justice compétente cherchera à retracer les flux d’argent qui circulaient à cette période.

Conclusion intermédiaire:

Messieurs de la communauté internationale, vous vous êtes indirectement rendus complices d’un stratagème dont le seul objectif était de “descendre à tout prix monsieur Ravalomanana” afin d’enrichir quelques personnes. Au-delà de toutes considérations morales, cela reste tout à fait à l’opposée de votre mission qui, en général, et nous vous croyons sincères, cherche à améliorer le bien-être de la majorité de la population.

Ce n’est pas fini. En 2005, le Président Ravalomanana a demandé aux industriels et hommes d’affaire malgaches d’importer du riz pour éviter une crise du riz. Comme pour ces 6 ans passées, il a fait confiance et a attendu. Ne voyant rien se passer, le président a donné l’ordre au groupe TIKO d’importer du riz malgré les protestations du management car l’opération s’annonçait être une perte pour le groupe: en effet, pour obtenir de bons prix, les transactions se négocient généralement au moins 6 mois à l’avance au moins pour les commodités).
Au moins une personne lui a demandé pourquoi il a fait cela. Et il est plus que probable que les instances toujours sus-dites lui ont également posé cette question: pourquoi avez-vous fait cela monsieur le Président?
“Nanahy aho lestsy hoe te hi-saboté ahy ireo a; gravy be eto amin’ny firenena raha misy krizim-bary, hitako hoe ela loatra ry zalahy kanefa ny mosary mananintanina dia nasaiko nataon’ny TIKO; miteny an’lahy aho fa perte TIKO amin’io”. (“j’ai craint qu’ils me sabotassent mon bon ami; c’eut été grave pour le pays, eusse-t-il une crise de riz, et je vis qu’ils traînassent de la savate alors que la famine s’annonçait -dans le Sud-; j’ai alors ordonné à TIKO de s’engager; et je t’assure que TIKO est en perte dans cette affaire”)

Conclusion intermédiaire 2:

Le Président a effectivement mélangé affaires de l’Etat et son business personnel.

En 2006, prix du riz: 700 Ar/Kg, prix de l’huile 2400 Ar/l

En 2014, soit 6 ans après son éviction, et même en comptant l’inflation
Prix du riz: 1300 Ar/kg, prix de l’huile 4500 Ar/l

En général, si on veut s’enrichir, il aurait fallu que TIKO augmente ses prix non? Au cours de ces 6 ans, où sont donc passées ces différences dans les prix des PPN?
Au jury de se prononcer sur le motif du crime et si l’inculpé est vraiment le coupable.

Alors après, il y a toute une histoire sur les dispositions fiscales qui donnaient des privilèges indus à TIKO. Si cela était avéré, les sentences habituelles sont de l’ordre du redressement fiscal plus pénalités. Il a été largement porté à la connaissance du public que le régime de Rajoelina “a pris ses responsabilités”: en plus de détruire tout l’actif du groupe, le régime a utilisé ses pouvoirs de faits pour redresser et pénaliser le groupe TIKO. Les experts comptables approuveraient-ils cette façon de régler les comptes? En tout cas, il semble que cela ne suffit pas…

D’où vient cette haine?

Proposons une autre formulation de la même question? Que représente Ravalomanana pour qu’on cherche à l’enterrer définitivement?

Continuons cette histoire de privilèges fiscaux indus.
La lutte anti-corruption avançait avec Ravalomanana (revoir les progressions des indices du TI et Doing Business). Mais comme on dit, Rome ou même la Route des Hydrocarbures ne s’est pas fait en un jour, et il y avait encore beaucoup à faire. Un ministre en qui Ravalomanana avait confiance à l’époque, s’adonnait à coeur-joie dans les pratiques douteuses classiques d’enrichissement personnel. Et il avait l’habitude de se couvrir par un “ça vient d’en haut” accompagné d’une petite grimace innocente. Les victimes n’avaient pas l’habitude de vérifier si cela venait effectivement d’en haut. En haut, à cet étage, ne pouvait être que soit le Premier Ministre, soit le Président. Mais sures de leur intelligence et de leur scoop, elles allaient directement se confier aux instances internationales, toujours sus-dites plus haut. Jusqu’au jour où finalement d’autres hommes du Président ont eu vent de l’affaire…
Ce ministres ultra-riche baigne aux côtés des gens du régime du coup. Il a même été candidat et a perdu un peu d’argent de poche dans l’aventure.

Conclusion intermédiaire 3:

Si toi y en as être à l’origine de toute cette merde qui met quelques personnes suffisamment intelligentes dans l’embarras, et le reste des 60-70% de tes amis, familles, voisins dans la pauvreté de plus en plus extrêmes.
Si toi y en as avoir trouvé le bouc émissaire idéal -quoique faire attention sur ce point- en la personne de Ravalomanana pour faire porter le chapeau pour que tu puisses continuer à t’enrichir plus (puis que les Malgaches l’acceptent puisqu’ils ne disent rien)
Si toi y en as voir que la Communauté Internationale ne va pas bouger plus que cela
Quoi toi faire?

A la justice et aux forces de l’ordre et armées

Il y a des gens biens parmi vous encore épris de cet idéal de justice et d’ordre. Je ne sais pas ce que vous attendez. Mais tout ce que je sais, ce seront ceux qui bougent qui feront l’histoire du pays. Sinon, bienvenu dans l’antichambre de l’enfer.

A la population qui souffre

Nous sommes fatigués. Il y a une pression sur le bouc émissaire pour maintenir l’ordre. Cela veut dire: ne sortez pas dans les rues. Mais cela ne veut pas dire “fermez vos petites gueules petits Malgaches de merde”. Trouvez un moyen pour vous faire entendre en continue pour que le monde entier sache comment une minorité avec des complices étrangers manipulent toute une nation.
De cette manière il sera de plus en plus cher pour le régime de maintenir un système de communication à l’intox et de transformer de purs mensonges en vérités. Comme ce genre de profil psychologique est plutôt pleutre et égocentrique, il y aura une dé-solidarisation; il ne suffit que d’un: Akbaraly se prépare à partir de Mada. D’autres suivront.

A l’AV7

Pour son patrimoine, Ravalomanana a ordonné de ne pas tirer sur la foule. Qui vous paye pour vous faire dire que c’est lui qui a donné l’ordre de tirer sur vos amis et familles? Pourquoi ne croyez vous pas ce que le Lt-Col Charles dit: que les coups de feux mortels ne venaient pas du palais? Pourquoi ne réclamez vous pas avec autant d’acharnement une enquête mais une condamnation sans enquête de l’ancien Président Ravalomanana.

Aux gens du régime

Vous pouvez continuer à faire croire à la CI et aux autres Malgaches que c’est Ravalomanana la faute de tout ceci. Les “ampamoaka”, vous ne l’avez pas fait jusqu’ici parce que cela mettrait immédiatement en danger bon nombre de vos copains civils et militaires. Vous avez vos connexions. Le reste des 60-70% va s’organiser pour fédérer les leur. Ce n’est pas forcément pour protéger Ravalomanana: c’est tout simplement parce que votre stratégie est en train de s’effriter et la population va être instruite sur ce qui se trame.

Rien ne va plus; vous pouvez toujours jouer.

[Anonyme]

DSCN1312
Madagascar a besoin d’infrastructures
Photo: Pakysse, ville de Laval (Amérique du Nord/Canada)

La meilleure façon d’éradiquer la corruption au sein de l’administration publique est la diminution de la lourdeur administrative. L’argent des contribuables étrangers prêté (par le biais des bailleurs de fonds, investisseurs etc.) pour la mise en place d’un état de droit, de la bonne gouvernance, pour la bonne marche de la démocratie et des droits de l’homme ne sont qu’utopie par rapport aux vécus de la population.
Est-ce que nos dirigeants sont au courant que c’est totalement contradictoire par rapport aux besoins fondamentaux de ses concitoyens?

Dans tous les cas, avec ses richesses naturelles inégalables, Madagascar devrait-être parmi les pays les plus développés au monde. Il peut faire partie du cercle fermé du G20 ou du G8 s’il y a volonté chez nos gouvernants respectifs.

Hormis cette situation catastrophique qui règne dans le pays, il est de notre devoir à tous de penser à la reconstruction du pays. La meilleure façon de faire bouger les choses, est d’avoir une vision accompagnée d’une pensée positive sans toutefois laisser de coté nos compétences respectives en matière de productivité.

Madagascar, faisant partie des groupements du G20 ou du G8 est envisageable. Pour ce faire, ne pas se laisser décourager par les pessimistes quand on à la ferme conviction que le changement doit gagner le dessus et assumer qu’il n’y a que ça de vrai, pour que le développement puisse se faire dans un pays comme le notre.

Certes, c’est un long parcours du combattant mais c’est réalisable quand on a cette ferme intention de dépasser les discussions futiles du genre, qui a raison ou qui a tort ? Savoir prendre du recul en est aussi une, afin de ne pas craquer sous la pression des personnes inutiles, paresseuses et machiavéliques.




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    Harinjaka Ratozamana… sur Harinjaka Ratozamanana (Part 1…
    Harinjaka Ratozamana… sur #Foko Madagascar depuis 2007 /…
    Harinjaka Ratozamana… sur GLOBAL VOICES, RISING VOICES,…
    immobilienkredit sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    kredit vergleich sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    autofinanzierung sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://immobilienkre… sur BARCAMP MADAGASCAR
    Ratovo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    mzar su sur Tsy dokam-barotra ity fa ny ka…
    music marketers sur BARCAMP MADAGASCAR
    bizinfo18 sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Rasoarimanana sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://goanalyze.inf… sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…