Archive for the ‘Un faux problème qui dupe’ Category

20130919-181200.jpg
Le Premier Ministre des VAZA Omer Beriziky ( au centre)

Littéralement, « Rajakom-bazahy »signifie « le singe des étrangers ». C’est purement malagasy. En aucun cas, ce n’est ni une insulte ni une provocation mais, une constatation des faits. Si son excellence est offusqué, je m’en excuse. Sinon, Libre à vous d’interpréter chers internautes.

Omer Beriziky, pour ce qui ne le connait pas est notre Premier Ministre de consensus, imposé par les VAZA (étrangers) durant la signature de la fameuse feuille de route ou « Road map » par nos minorités de politiciens.

comment peut-il accepter toute cette ingérence de la part de la Communauté Internationale? Pourquoi un homme de son charisme n’arrive pas à différencier le bien du mal pour le futur de Madagascar? Tant de questions qui resterons à jamais sans réponse pour cause d’inconscience. L’avenir nous le dira.

Inconscience pour la bonne et simple raison que de part le monde, un Premier Ministre incapable de trancher sur la vie de sa nation est un homme irresponsable et inutile. Un homme politique qui ne sait pas sur quel pied danser concernant la vie de son pays est un homme sans valeur.

Se défouler n’est pas le but de ce « post » mais trouver solution pour le bien de Madagascar. A une semaine de l’ouverture de la campagne électorale malagasy, beaucoup de personnes restent encore sceptiques quand au bon déroulement de cette dernière (manque de dispositif technique, éducation électorale bafouée, financement non encore débloqué etc.) Certains citoyens vont même jusqu’à aller dire que ces élections ne vont pas résoudre cette crise politique. En tout cas, c’est une insulte pure et directe de la part de nos partenaires bilatéraux.

Si au moins, disaient certaines personnes,  » un Hugo Chavez malagasy était dans la place ». Nous ne serions pas arrive à ce stade de l’irrespect et du manque de Considération. Étant donné que, nous sommes une population hors du commun sur le globe terrestre. La question que l’on pose à Omer est la suivante:  » A qui profite la gabegie? »

Stéphane

Publicités


Marc Ravalomanana avec sa femme Lalao après le lundi noir 2009, devant la Radio Nationale Malagasy


Andry Rajoelina avec sa femme Mialy inaugurant la place de la démocratie en janvier 2009

Si l’arrogance et l’appétit incessant du monopole économique de Ravalomanana l’a contraint à fuir le pays pour se retrouver en terre d’exil en Afrique du Sud. De l’autre coté, la précipitation vers l’ignorance, l’avidité de pouvoir et l’incapacité de prévoir ce qu’est gouverné de Rajoelina le mène à la nullité absolue.

Si la communauté internationale et certains partis politiques qui soutiennent respectivement ces messieurs, parlent d’une rencontre afin de trouver une résolution à cette qui crise qui perdure. De mon coté, je trouve malhonnête et absurde de dire que seul ces deux hommes ont la capacité de rétablir l’ordre dans ce pays.

A mon humble avis, il sera difficile pour Madagascar de trouver la stabilité tant rêvé. Puisque, une analyse approfondie qui va dans le bon sens de la réalité du vécue des malgaches, sans pour autant les infantiliser, est utile si vraiment nos soi-disant politiciens veulent bouger les choses. C’est à dire, donner l’opportunité à nos concitoyens le choix du libre arbitre.

Déjà, c’est une idée saugrenue d’accepter que Ravalomanana et Rajoelina veulent bafouer la justice de ce pays. Deux hommes qui ont « foutu la pagaille », avec tous les autres ratés de la politique, depuis notre indépendance jusqu’à aujourd’hui.

En toute âme et conscience, ma méthode est très simple. Soit tout le monde se réconcilie et s’engage devant les médias du monde entier, en acceptant le fait qu’ils ont commis beaucoup d’infraction. Soit, nous citoyens épris de justice prennent la responsabilité de les envoyer en prison pour que gain de cause soit obtenue (pression populaire oblige).

Afin d’éclaircir certains points concernant ma façon de voir la direction d’un Etat. Je suis une personne qui pense que la politique est la seule base de toute forme ou organisation étatique. Pour une cause juste, je suis toujours présent. Et à chaque élection, je n’ai jamais été absent sauf, celle organisée par ce régime de putschiste. Car, éthique et intégrité obligent. Mais actuellement, mon choix se limite à la reconstruction civique et a un engagement purement citoyen pour le développement du pays.




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    immobilienkredit sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    kredit vergleich sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    autofinanzierung sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://immobilienkre… sur BARCAMP MADAGASCAR
    Ratovo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    mzar su sur Tsy dokam-barotra ity fa ny ka…
    music marketers sur BARCAMP MADAGASCAR
    bizinfo18 sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Rasoarimanana sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://goanalyze.inf… sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Randi sur RT@Leo Politika Maloto: Intern…
    Jeana sur ANDRY RAJOELINA : Un charlatan…
    Etta sur Misaotra an’i Silo