Archive for the ‘Haja Resampa’ Category

En regardant la qualité et la quantité du MAPAR (nouvelle plate-forme politique de l’ancien putschiste d’Andry Rajoelina), il n’y a que des hommes politiques malhonnêtes et dépourvus de consciences qui la garnissent. Nous allons, citer et prendre exemple sur quelques uns de ses membres. La façon, dont ils ont géré et conduit les affaires de l’Etat, durant le règne du Disc Jockey. Ainsi, que la réputation qui les précède vous serons décortiquée. Sur ce, pour votre information, je vous invite à suivre avec intérêt les liens introduis dans ce post. 

image

Christine Razanamahasoa: Réputée comme le mal incarné

Ancienne ministre de la justice. Depuis, l’achèvement de Andry Rajoelina, durant le régime de la transition. Cette actuelle, présidente de l’Assemblée Nationale, n’est autre, que cette femme complice de putsch, de tuerie et amie des corrompus. Sans oublier, la dénonciation du département d’état américain, pour complicité et irresponsabilité concernant la traite des personnes à Madagascar. En somme, c’est le mal incarné.

image

Haja Resampa: Spécialiste en appropriation frauduleuse de deniers publics

Ancien Secrétaire General de la présidence de la Transition. Fort, d’une réputation de machiavélique. Proposer son nom comme premier responsable de l’exécutif, est une insulte vis à vis de la population malagasy. Pour la bonne et simple raison que c’est un spécialiste en appropriation frauduleuse de deniers publics.

image

Jao Jean: Célèbre pour son attirance sexuelle envers les adolescents et les enfants

Ancien membre du Conseil de la Transition (CT). Actuellement, élu député de Madagascar sous la couleur du VPM-MMM. Ce dernier, a été examiné par la justice, à cause de son attirance sexuelle envers les adolescents et les enfants. Comme par magie, l’homme qui a fait la couverture de tous les journaux nationaux, qui devait croupir en prison pour abus sexuel envers des mineurs, a été innocenté par des juges pourris. Tout cela s’est passé, sous les yeux de l’actuelle présidente de l’Assemblée Nationale et ancienne ministre de la justice Christine Razanamahasoa.

Enfin, si je ne m’abuse, Christine Razanamahasoa, Haja Resampa et Jao Jean portent des noms de chenapans hors pairs. En ce troisième millénaire, la population malagasy reste en mode d’hibernation, en terme de lutte contre toute forme d’injustice sociale et de pauvreté. Ceci étant, la question qui se pose est la suivante: « Mérite-t-elle ce genre de considération de la part de nos gouvernants? »

Publicités

Andry Rajoelina est le mal incarné d’un homme non élu.

Puisque les connivences mafieuses ne sont plus à l’abri des regards, Andry Rajoelina est atteint d’une intense folie des grandeurs. En effet, le Disc Jockey et la Haute Autorité de la Transition utilisent la Justice pour le compte personnel de ses acolytes, l’Etat Major de l’armée Malagasy au devant de la scène politique pour la promotion de l’oppression, les perquisitions sans aucun mandat judiciaire dans des résidences privées à la recherche de bombes artisanales ou de caches d’armes, les arrestations arbitraires hors du commun, un gouvernement incapable d’assurer la sécurité des personnes et des biens.

Dans les circonstances présentes, beaucoup de Malagasy souffrent des dérives mafieuses de ce régime. Un Haja Resampa dont la capacité de nuire est tellement célèbre que l’on se demande s’il n’a pas perdu la raison. Un Mamy Ravatomanga inculpé dans une affaire stupéfiante de trafique de bois de rose, qui ose mettre en évidence la suprématie de sa puissance financière devant un juge pourri, sans scrupule, accusant à tort l’activiste environnemental Zakariasy. Un Hajo Andrianainarivelo paranoïaque qui a eu l’audace de trainer en justice un simple journaliste citoyen/blogueur activiste. Une Annick Rajaona incapable de respecter les normes de la hiérarchie diplomatique etc.

Les différentes exactions commises par la bande de Rajoelina font partie de nos us et coutumes. De ce fait, deux VIDEO mettant en examen le DJ et consorts pour la prison à vie sont à votre disposition.

Preuve numéro 1: À plusieurs reprises, le terme « MAFIA » est utilisé dans ce documentaire. Andry Rajoelina cité comme premier responsable des affaires de bois précieux à Madagascar!

Preuve numéro 2: Le Colonel Charles accusant Rajoelina de putschiste




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    Harinjaka Ratozamana… sur Harinjaka Ratozamanana (Part 1…
    Harinjaka Ratozamana… sur #Foko Madagascar depuis 2007 /…
    Harinjaka Ratozamana… sur GLOBAL VOICES, RISING VOICES,…
    immobilienkredit sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    kredit vergleich sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    autofinanzierung sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://immobilienkre… sur BARCAMP MADAGASCAR
    Ratovo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    mzar su sur Tsy dokam-barotra ity fa ny ka…
    music marketers sur BARCAMP MADAGASCAR
    bizinfo18 sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Rasoarimanana sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://goanalyze.inf… sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…