Archive for the ‘Green Foko’ Category

Une intervenante

Les spécialistes!

Une séance de formation et d’information concernant l’impact sur le changement climatique à Madagascar et la dégradation de l’état environnemental international a été organisée par le World Wide Fundation, la journée du mardi 04 octobre 2009, en collaboration avec des experts malgaches.

« Le changement climatique est un danger que nous devons faire face avec réalisme », ont expliqué les intervenants durant cet atelier. Etant un fervent activiste qui lutte contre toutes formes d’injustice sociale, de pauvreté mais surtout environnemental, quelques points importants ont été soulevés et expliqués durant la présentation que je vais essayer de vous partager le plus clairement possible.

Depuis la signature du protocole de KYOTO, bon nombre de personnes ont attendu des pays plus grands pollueurs et émetteurs de CO2 une décision ferme, dans l’application de la réduction du gaz à effet de serre. La COP 17 verra le jour dans quelques semaines à Durban, Madagascar sera représenté en tant que pays signataire. Beaucoup de statistiques catastrophiques et de témoignages malheureux montrant les effets néfastes du changement climatique dans le pays et dans le monde ont été abordés. La COP 17 est très importante pour la bonne et simple raison que le protocole de KYOTO prendra fin en 2012. L’après sera longuement discuté pour le devenir de l’environnement mondial, d’autant plus que le protocole de KYOTO est le seul pacte international qui a une influence pertinente dans la recherche des problèmes environnementaux face au changement climatique.

Tout récemment, l’actuel régime de la transition vient de conclure un accord dans le cadre du CITES lequel autorise la vente de bois de rose et autres produits de défrichement qui nuisent à l’environnement. Pour ma part, cette histoire ne fait que légitimer l’action barbare des personnes impliquées dans cette histoire malheureuse. Bref, la question qui vient à l’esprit est la suivante : « Est-ce que le ministre de l’environnement est de mèche avec les trafiquants, ou n’est il pas beaucoup plus noble d’attendre que la transition soit terminée pour une telle négociation ? »

Quelques points importants ont été discutés dans la recherche de solutions contre le changement climatique, mais je ne vais pas les citer parce-que c’est très technique.

Ceci étant, pour arrêter la dégradation de l’environnement, nous devons nous préparer à tous les niveaux afin de trouver une harmonie avec la nature.

Publicités

Ny fandoroana ny ala, ny fandoroana ny tanety, ny tsy firararahiana sy ny tsy fanajana ny zavaboary, ny fanondranana sy ny fanapahana ireo hazo maro sarobidy. Antony iray amin’ny fiovaovan’ny tontolo iainana eto #Dago

Etsy andaniny ny fitondram-panjakana dia variana miady seza amin’ny fanaovana politika politisianina. Nefa izy ireo no tompon’andraikitra voalohany amin’izany fiarovana ny tontolo iainana izany.

Raha ny zava-misy no dinihina dia tsotra ny azo ambara, ny fahantrana no mibahana eo amin’ny fiainan’ny vahoaka malagasy satria ny sakafo anio dia tadiavina anio. Ka izay no antony tsy dia hivakiany loha loatra amin’izany fiovany totr’andro izany.

Depuis un certains temps, et sur les médias étrangers qui parlent de Madagascar, on parle beaucoup du trafic de bois de rose. Les grands titres des journaux publient les chiffres des conteneurs remplis de rondins attrapés dans le port du nord, ensuite au sud et beaucoup à l’est. Ils ont coupé la forêt primaire pour la vendre en pièces détachées aux Chinois (1 million de dollar la pièce). Bref, une situation qui fait profiter aux politiciens, aux hommes d’affaires, jusqu’aux simples paysans (même s’il ne touche que des centièmes d’ariary) : un vrai moyen d’enrichissement rapide, du vrai BIZNA en somme. De toutes façons les conséquences environnementales engendrées par cette exploitation intensive et illicite (selon les séries de lois promulguées au fil des gouvernements) sont les dernières de leurs préoccupations.

Mais si nous observons bien l’exploitation du bois précieux n’est pas un fait nouveau dans la société malgache. La majorité des ménages malgaches utilise le bois dans les moindres détails du foyer. Bien entendu le marché local n’est pas comparable au cannibalisme des exportateurs mais si on demandait vraiment au malgache moyen de montrer le bon comportement et le bon exemple pour réduire leur consommation domestique, j’irai peut-être moi aussi voter contre ces hommes de gouvernement qui imposent des lois ridicules!
Nous coupons sans replanter depuis toujours alors qu’un arbre peut prendre 30 ans pour atteindre la maturation, l’ingénieur gardien de la réserve forestière en connaît dans la matière mais pour le moment son salaire n’est pas encore arrivé et à lui seul que peut-il bien faire?

– Comptez le nombre de meubles en bois dans un foyer malgache? Ce buste en rosewood, cet aloalo gigantesque en ébène, ce cadre de fenêtre en palissandre…On se fait des milliards à Andravohangy aux dépens de la forêt.
– Comptez le bois à la tonne à utiliser pour une maison en construction? Les madriers on les fait dans un bois pas cher peut-être mais du bois quand même mais les finitions intérieures DOIVENT être en palissandre s’il-vous-plaît. (4.3 millions de m3 par an*)
-Comptez le gaspillage faite par les braconniers dans les forets primaires de Madagascar? Il n’y a pas de triage sélectif quand on coupe à la chaîne. Après leur passage, non seulement les essences précieuses sont parties mais tout ce qui se passe autour est détruit à jamais.
– Comptez les hectares détruits par les feux involontaires (la foudre pendant la saison des pluies ou encore les mégots de cigarettes mal éteints…ça arrive aussi) et les feux intentionnels pour le tavy. Il se passe beaucoup de choses dans les réserves forestières mais aussi dans les endroits où on considérait de faire de la replantation ou de la bonne gestion des forêt.
– Comptez finalement le nombre de foyers qui utilise le charbon pour faire cuire le riz? Si on investiguait le fil de ce secteur lucratif de l’économie domestique malgache toujours friand de produits très abordable, même si le charbonnier du coin et sa famille ressemblent plus à des 4’mis, des milliards doivent bien se faire brasser. D’où le désintérêt de la majorité de la population pour un tel four solaire ou écologique. Le bois utilisé pour le charbon n’est pas scientifiquement tiré d’une essence précieuse mais visiblement il a une très grande valeur. (8.58 millions de m3 de charbon de bois et 9.03 millions de m3 de bois de chauffe consommés par la majorité des foyers malgaches)

Comment sensibiliser une société qui a déjà pour tradition d’exploiter des essences précieuses sans se soucier de ce qu’il advient de la forêt? Les bois précieux c’est notre quotidien, c’est un bon produit solide et durable, on en a vraiment besoin. Et si en plus l’affaire se transforme en une fructueuse affaire financière qui pourrait se pratiquer dans l’impunité et en moins de temps que ne prendrait un chinois pour présenter une bonne liasse d’ariary? Peut-être que je râle parce que je n’ai pas eu ma part et que les planches de palissandre que je dois acheter pour remplacer le parquet du salon sont en ce moment hors de prix.

*chiffres tirés du site web de ONE http://www.one.mg




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    Pakysse: Activist as… dans Atelier sur le micro-blogging…
    Pakysse: Activist as… dans Radio Tana fandaharana Be louh…
    Pakysse: Activist as… dans UNICEF Photography Workshop wi…
    Pakysse: Activist as… dans RapidSMS in #Madagascar-Mobile…
    Pakysse: Activist as… dans Inauguration Du Nouveau Centre…
    Pakysse: Activist as… dans Workshop on photography
    Pakysse: Activist as… dans GLOBAL VOICES, RISING VOICES,…
    Dadabazy Mpiandry dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    anonyme dans Triste Fin Pour Ma Grand-…
    Krîs dans Iza no mbola mila any RAJOELIN…
    Krîs dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    rasoa dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…
    Jean-Marc Rolland /… dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…
    Jean-Marc Rolland /… dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…