Archive for the ‘Environnement’ Category

As an activist blogger who fights all forms of social injustice and poverty, active in the fight against climate change, I don`t hesitate to say out loud what others think in silence.

Pakysse is my nickname (Type in Google and you will find my name) and my passion for citizen engagement started in the 90s when I was only a teenager eager for adventure within the Antilin’i Madagasikara (Catholic scouting) for many years.

I would like to pay tribute to my paternal grandparents for their experience, courage and self-sacrifice which, for the little story have always contribute to social transformation. My grandmother was one of the secretary of state in charge of the promotion of women during the Tsiranana`s regime. As for my grandfather, although he was trained as a civil administrator, he worked in trade union for the welfare and rights of workers as the Secretary General of the Confederation of Workers of Madagascar and the Comoros (union entity of the 50s and 60s). Their story has allowed me to develop my passion and desire to know myself and why I must help others.

In 2007, thanks to an open opportunity I was able to put in place the first and only association of citizen journalists (Blogging) in the country: FOKO MADAGASCAR, which is a full member of GlobalVoicesOnline bringing together bloggers, translators and journalists who follow and cover the news of the global blogosphere. This is mainly to promote the smooth running of democracy and freedom of expression, using new technology as a weapon of war.

During the popularization of this new mode of communication in Madagascar, opportunities came up again and again and I had the chance to attend the summit on climate change in New York at the United Nations headquarters and at the G20 summit in Pittsburgh with « Oxfam’s voices blogger » in 2009. In 2010, my international activist network reached out to me asking if I wanted to be one of the few contributors (blogger) for The Guardian newspaper in England tackling on climate change issues. In 2012, I went to Canada where I was able to attend the CIVICUS World Assembly in Montreal. In 2015, still in Canada, I followed the Canadian federal election closely and had the opportunity to participate in the activism walk with political activist bloggers. Recently, in March, I was in Ghana to report on the project implementation of the mechanism of emission reduction from deforestation and forest degradation as well as to support my African activists fellows within a strong Pan African climate and environmnetal justice network of civil societies that organized a march against global warming and climate change during the UNFCCC’s Climate Week in Accra ( on a side note, this was my very first experience on the African continent).

Beyond networking and activism at international level. We do not forget that in Madagascar, I organized the first flash mob protesting against practice of dirty politics, initially the mobilization started through sensitization and awareness raising on Facebook, I worked a lot with volunteers from various organizations and Peace Corps volunteers, United Nations Information Center, the US Embassy Press Center, UNICEF with the T4D-M4D Project, the UN Club (CPO), geeks, journalism schools like the ESSVA of Antsirabe thanks to you Randy or that of Mahanjanga which, unfortunately, does not exist anymore according to what some people said.

I organized a lot of training and conferences on blogging for business executives, students, entrepreneurs, organizations, NGOs, traditional journalists, military, etc.

From North to South and from East to West, hundred of people have benefited from this knowledge of 2.0 through the use of blogs and social networks.

This year, the calendar remains busy because we have a lot in the plate such as to organize a climate event called ConnecClimate, to facilitate training and capacity building on leadership, lead sharing and exchange sessions in Malagasy about the positive and negative impacts of social networks.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Ami de longue date, jeune operateur et professionnel du milieu social dans les zones les plus reculées du pays. Il, c’est Danny avec son association DANNY GEMESTONE.

Une collaboration des plus sincères s’est vue naitre le 27 février dernier ou mon ami Danny m’a contacté afin de proposer son aide pour l’octroi de 2Tonnes de riz, 10 sacs de charbon, 2 cartons de bougies, 10 cartouches d’allumettes, 5 cartons de savons, une centaine de pains batard et quelques pack d’eau minérale. Sans oublier le minibus et la voiture de type 4*4 qui ont été donnés gratuitement afin de transporter les marchandises et les personnes ressources (Offertes gracieusement par d’autres donateurs.)

 Soavina et Ankazotoho Anosimahavelona ont été choisies le 01 mars au hasard pour l’ensemble des intérêts à soutenir pour ces deux communes. Comme je l’annonçais sur mon compte facebook, tous les membres, bloggers et activistes de FOKO MADAGASCAR ont été priés de soutenir cette initiative citoyenne pour faire du volontariat. Comme quoi le leitmotiv était la suivante: « vaut mieux donner que recevoir»

Malheureusement, on n’a pas pu satisfaire toutes les personnes sinistrées de la commune d’Ankazotoho Anosimahavelona (au nombre de 1989). Car, il ne nous restait plus que 3 sacs de riz, ½ sac de charbon, 100 pains batard et 1 pack d’eau minéral. Tout cela, coordonnée et organisée par les bloggers de FOKO et quelques amis de la plate-forme facebook.

Enfin, je réitère encore une fois mes remerciements aux généreux donateurs en la confiance que vous m’avez accordée. Dans le seul but d’aider nos concitoyens, et pour le bien de l’engagement, «  aucune connotation politique » est vivement souhaitée de votre part chers amis lecteurs.

Pakysse

PS : Nombre approximatif des sinistrés de la commune de Soavina : 1701

IMG_4693

 Les bénévoles de FOKO en pleine discussion sur l’organisation générale concernant la donation faite par l’association DANNY GEMESTONE.

IMG_2518

Bénévoles et sinistrés avec un des responsables de ces derniers dans la commune de Soavina

IMG_4672

Route menant à Soavina

IMG_4661

IMG_2700

IMG_2495

IMG_2512

IMG_2551

IMG_2732

IMG_2672

IMG_2712

VT VIT-102

Dany Servey Rasolofomanana, président et membre fondateur du Groupement des Opérateurs Miniers pour le Développement de Madagascar GOMDM, présentant le vœux de nouvel an 2014.

VT VIT-416

L’artiste Stephanie

20140410-174509.jpg

L’artiste Dah’Mama

VT VIT-550

 

Une assistance remplie de joie

Fort de ses 3800 membres à travers l’île, le jeune opérateur Dany servey Rasolofomanana a mis en place le Groupement des Opérateurs Miniers pour le Développement de Madagascar (GOMDM).

Partenariat Public-Privé pour la réforme du code minier

Durant son allocution, lors de la cérémonie de présentation des vœux du vendredi 28 mars 2014. Monsieur Rasolofomanana s’est dit prêt, à donner sa contribution au sein du ministère de tutelle, pour la réforme de texte du code minier. Afin que, tous les malgaches opérant dans ce domaine, puissent jouir de l’abondance des productions naturelles du pays.

En tant que président et leader de groupe, son engagement pour le bien de la communauté et de la patrie n’est pas chose facile. Le milieu minier est celui où la criminalité sévit le plus à Madagascar. Et ce, depuis, des décennies!

Une éducation verte pour lutter contre le changement climatique

Un des faits marquants dans la démarche de GOMDM est la préservation de dame nature. Après, l’exploitation de la richesse du sol et du sous-sol. En tant qu’opérateur des petites mines, il est primordial d’informer les exploitants de ce qu’est un changement climatique. Expliquait Dany!

Ainsi, il a fait appel à tous les volontaires et toutes les associations qui veulent collaborer avec son groupement, pour une éducation verte.

Information et mise en place d’un cadre juridique pour lutter contre le banditisme

D’une part, afin de redorer l’image de leur activité, ils vont user de toutes leurs forces pour atteindre un but commun. Celui de, convaincre le monde de l’informel a rentrer dans un cadre juridique adapté à la situation.

D’autre part, l’utilisation des médias traditionnels et des nouveaux médias, sont des atouts extrêmement prépondérants pour ce nouveau président, pour la lutte contre le banditisme dans les carrières. Toujours, d’après ce dernier, afin qu’il y ait, plus de transparence concernant les droits de l’homme, il est très important d’informer le public des différents cas d’arnaques, d’intimidations et de carnages envers les mineurs.

Pour conclure, Dany Servey Rasolofomanana, propose à l’Etat malagasy que les étrangers ne rentrent plus dans les carrières, durant leurs achats de pierres précieuses. Non pas pour les exclure, mais pour une application stricte du code minier. Ce qui a été fortement apprécier, par le représentant du ministère des mines, lors de cette cérémonie dédiée au nouvel an.

NDLR: Pour votre information, un blog sera prochainement mis en ligne pour vous mettre au courant des futurs événements.




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    Pakysse: Activist as… dans Atelier sur le micro-blogging…
    Pakysse: Activist as… dans Radio Tana fandaharana Be louh…
    Pakysse: Activist as… dans UNICEF Photography Workshop wi…
    Pakysse: Activist as… dans RapidSMS in #Madagascar-Mobile…
    Pakysse: Activist as… dans Inauguration Du Nouveau Centre…
    Pakysse: Activist as… dans Workshop on photography
    Pakysse: Activist as… dans GLOBAL VOICES, RISING VOICES,…
    Dadabazy Mpiandry dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    anonyme dans Triste Fin Pour Ma Grand-…
    Krîs dans Iza no mbola mila any RAJOELIN…
    Krîs dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme dans TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    rasoa dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…
    Jean-Marc Rolland /… dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…
    Jean-Marc Rolland /… dans QUE L’ORDRE DES MEDECINS TRAIN…