Archive for the ‘Christine Razanamahasoa’ Category

En regardant la qualité et la quantité du MAPAR (nouvelle plate-forme politique de l’ancien putschiste d’Andry Rajoelina), il n’y a que des hommes politiques malhonnêtes et dépourvus de consciences qui la garnissent. Nous allons, citer et prendre exemple sur quelques uns de ses membres. La façon, dont ils ont géré et conduit les affaires de l’Etat, durant le règne du Disc Jockey. Ainsi, que la réputation qui les précède vous serons décortiquée. Sur ce, pour votre information, je vous invite à suivre avec intérêt les liens introduis dans ce post. 

image

Christine Razanamahasoa: Réputée comme le mal incarné

Ancienne ministre de la justice. Depuis, l’achèvement de Andry Rajoelina, durant le régime de la transition. Cette actuelle, présidente de l’Assemblée Nationale, n’est autre, que cette femme complice de putsch, de tuerie et amie des corrompus. Sans oublier, la dénonciation du département d’état américain, pour complicité et irresponsabilité concernant la traite des personnes à Madagascar. En somme, c’est le mal incarné.

image

Haja Resampa: Spécialiste en appropriation frauduleuse de deniers publics

Ancien Secrétaire General de la présidence de la Transition. Fort, d’une réputation de machiavélique. Proposer son nom comme premier responsable de l’exécutif, est une insulte vis à vis de la population malagasy. Pour la bonne et simple raison que c’est un spécialiste en appropriation frauduleuse de deniers publics.

image

Jao Jean: Célèbre pour son attirance sexuelle envers les adolescents et les enfants

Ancien membre du Conseil de la Transition (CT). Actuellement, élu député de Madagascar sous la couleur du VPM-MMM. Ce dernier, a été examiné par la justice, à cause de son attirance sexuelle envers les adolescents et les enfants. Comme par magie, l’homme qui a fait la couverture de tous les journaux nationaux, qui devait croupir en prison pour abus sexuel envers des mineurs, a été innocenté par des juges pourris. Tout cela s’est passé, sous les yeux de l’actuelle présidente de l’Assemblée Nationale et ancienne ministre de la justice Christine Razanamahasoa.

Enfin, si je ne m’abuse, Christine Razanamahasoa, Haja Resampa et Jao Jean portent des noms de chenapans hors pairs. En ce troisième millénaire, la population malagasy reste en mode d’hibernation, en terme de lutte contre toute forme d’injustice sociale et de pauvreté. Ceci étant, la question qui se pose est la suivante: « Mérite-t-elle ce genre de considération de la part de nos gouvernants? »

imageChristine Razanamahasoa, mpikambana MAPAR

Sary: Google

Lojika, raha lasa mpanao kolikoly, pandromba sy mpamono olona ary mpandainga ny fiarahamonina malagasy. Raha ny fomba fiteny sy ny fomba fisainana ary ny fomba amam-panaon’ireto solombavam-bahoaka, miaraka amin’ilay mpikiky kapila manjelatra ireto no fakafakaina lalina. Izany hoe, ny ratsy hatrany no tiana atao mibahan-toerana.

Nitomany tahaka ireny aliaka mitady valala ireny ingahy Dijaka sy ny forongony tamin’izany fotoana. Rehefa nomena azy ireo nefa ny sehatra, hita soritra fa nikatso tsy araka ny tokony ho izy ny raharaham-pirenena. Ankehitriny, niova ny toe-draharaha nohon’ny fahatongavan-tsaina faobe be misy eo amin’ny tsirairay, mitady ny soa ho an’i Madagasikara sy ny mpiarabelona aminy.

Fehiny, Tsangan’olona ratsy lelafina, tsara raha atao mitovy amin’ilay boka mitaingina seza ny MAPAR.

Be mainty


La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton

Une fois de plus, la ministre de la justice de ce régime de putschiste à été citée par le département d’Etat américain dans l’affaire concernant la traite des personnes dans le pays.

Toujours est-il que d’après ce rapport. De son vivant, (feue) Nadine Ramaroson est la seule personne digne de notre éloge. Pour la bonne et simple raison qu’elle a prit la responsabilité de se soucier, corps et âme de rapatrier les femmes malgaches victimes de toutes sortes d’abus à l’extérieur du pays et spécialement au Liban.

Je ne vais pas épiloguer très longtemps sur cette histoire, car, il est bon de savoir que dame Razanamahasoa, en tant que mère, devrait comprendre et sentir le problème que cela pose à ses semblables. Du moins, dans la mesure du possible, avoir la capacité de prendre ses responsabilités vis-à-vis de ceux qui font ce genre de business.

Comme Andry Rajoelina et son entourage sans scrupule ont le potentiel de contredire tous ce qui va à l’encontre des principes démocratiques. J’attends avec impatience leurs réactions concernant les différents rapports, des différentes institutions internationales et locales concernant la médiocratie de son régime de fait.

Sur ce, je vous invite à lire avec un tout petit peu d’attention cet exposé du département d’Etat américain concernant cette nouvelle forme d’esclavage à Madagascar.




  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Commentaires récents

    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Randi sur RT@Leo Politika Maloto: Intern…
    Jeana sur ANDRY RAJOELINA : Un charlatan…
    Etta sur Misaotra an’i Silo
    Stretch sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Coralie sur March 20, 2009
    Velvet sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Carley sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Lucinda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Micheal sur BARCAMP MADAGASCAR
    Peggy sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Letitia sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Lola sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Patty sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…