image

Dr Jean Louis Robinson; Photo: Google

Si on veut que Madagascar avance, il est très important que les journalistes traditionnels commencent a concevoir une politique d’éducation citoyenne ferme. Car, dans un contexte ou la majorité de la population est facile a infantiliser, le genre de propos d’une tapette, comme celui de la gazette, sortie récemment contre le candidat à la présidentielle Jean Louis Robinson devrait être banni de la société.

Objectivement, l’appareil pour le test d’alcoolémie dans le sang n’existe pas dans le pays ou bien, n’est pas encore à la connaissance du public. Donc, comment se fait-il que la personne qui a proposé toute cette polémique soit au courant que Monsieur Robinson avait le cerveau troublé suite à l’absorption d’alcool.

A-t-il usé de ladite appareil pour connaître l’alcool descendu dans le sang du docteur? Est ce que l’auteur de cet article a embrassé le Docteur afin de sentir son haleine? Comment a-t-il ou elle a su que ce dernier était ivre lors de son passage a l’Institut d’Etudes Politiques de Madagascar?

Supposons que c’est un homme qui a écrit cet article. Soit il a un problème d’aliénation mentale, soit il est atteint d’une trouble paranoïaque angoissante et par pure illusion, il a réussi à sortir une hypothèse débile d’un écrivain fanatique. Par contre, si l’écriture venait d’une femme. Soit, elle était en période de règles douloureuses intenses, soit elle est atteinte d’une cessation définitive de l’ovulation, ce qui a engendré cette attitude immature.

En tout cas, une fois de plus, les journalistes traditionnels malgaches, qui ne pensent qu’à la vente de son journal ne sont que des spécialistes de la diabolisation et des rumeurs. Et par manque d’éthique, ils sont capable d’écrire n’importe quoi juste pour attirer l’attention des lecteurs. Ou va ce pays avec de tels comportements?

Enfin, j’aimerai demander audience auprès de l’entourage du candidat Jean Louis, à son protocole ou autres responsables. S’il est élu à la magistrature suprême de la république de Madagascar.

Pour la patrie, cinq ou six verres de whisky, n’est pas de refus.

Publicités

  1. Kilonga

    Bien dit ! De toute manière le positionnement trop évident de la Gazette de la Grande Ile n’augure qu’une chose : une phobie insoutenable du retour du Président Ravalomanana. Donc, tous les coups sont permis pour essayer de ternir un tant soit peu l’image de braves citoyens engagés qui tentent de sortir le pays du trou dans lequel la HAT l’a enfoui. Quand la caravane passe, les chiens aboient…




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Commentaires récents

    http://goanalyze.inf… sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Randi sur RT@Leo Politika Maloto: Intern…
    Jeana sur ANDRY RAJOELINA : Un charlatan…
    Etta sur Misaotra an’i Silo
    Stretch sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Coralie sur March 20, 2009
    Velvet sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Carley sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Lucinda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Micheal sur BARCAMP MADAGASCAR
    Peggy sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Letitia sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Lola sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…

%d blogueurs aiment cette page :