Bois précieux à Madagascar, le compte est bon!


Depuis un certains temps, et sur les médias étrangers qui parlent de Madagascar, on parle beaucoup du trafic de bois de rose. Les grands titres des journaux publient les chiffres des conteneurs remplis de rondins attrapés dans le port du nord, ensuite au sud et beaucoup à l’est. Ils ont coupé la forêt primaire pour la vendre en pièces détachées aux Chinois (1 million de dollar la pièce). Bref, une situation qui fait profiter aux politiciens, aux hommes d’affaires, jusqu’aux simples paysans (même s’il ne touche que des centièmes d’ariary) : un vrai moyen d’enrichissement rapide, du vrai BIZNA en somme. De toutes façons les conséquences environnementales engendrées par cette exploitation intensive et illicite (selon les séries de lois promulguées au fil des gouvernements) sont les dernières de leurs préoccupations.

Mais si nous observons bien l’exploitation du bois précieux n’est pas un fait nouveau dans la société malgache. La majorité des ménages malgaches utilise le bois dans les moindres détails du foyer. Bien entendu le marché local n’est pas comparable au cannibalisme des exportateurs mais si on demandait vraiment au malgache moyen de montrer le bon comportement et le bon exemple pour réduire leur consommation domestique, j’irai peut-être moi aussi voter contre ces hommes de gouvernement qui imposent des lois ridicules!
Nous coupons sans replanter depuis toujours alors qu’un arbre peut prendre 30 ans pour atteindre la maturation, l’ingénieur gardien de la réserve forestière en connaît dans la matière mais pour le moment son salaire n’est pas encore arrivé et à lui seul que peut-il bien faire?

– Comptez le nombre de meubles en bois dans un foyer malgache? Ce buste en rosewood, cet aloalo gigantesque en ébène, ce cadre de fenêtre en palissandre…On se fait des milliards à Andravohangy aux dépens de la forêt.
– Comptez le bois à la tonne à utiliser pour une maison en construction? Les madriers on les fait dans un bois pas cher peut-être mais du bois quand même mais les finitions intérieures DOIVENT être en palissandre s’il-vous-plaît. (4.3 millions de m3 par an*)
-Comptez le gaspillage faite par les braconniers dans les forets primaires de Madagascar? Il n’y a pas de triage sélectif quand on coupe à la chaîne. Après leur passage, non seulement les essences précieuses sont parties mais tout ce qui se passe autour est détruit à jamais.
– Comptez les hectares détruits par les feux involontaires (la foudre pendant la saison des pluies ou encore les mégots de cigarettes mal éteints…ça arrive aussi) et les feux intentionnels pour le tavy. Il se passe beaucoup de choses dans les réserves forestières mais aussi dans les endroits où on considérait de faire de la replantation ou de la bonne gestion des forêt.
– Comptez finalement le nombre de foyers qui utilise le charbon pour faire cuire le riz? Si on investiguait le fil de ce secteur lucratif de l’économie domestique malgache toujours friand de produits très abordable, même si le charbonnier du coin et sa famille ressemblent plus à des 4’mis, des milliards doivent bien se faire brasser. D’où le désintérêt de la majorité de la population pour un tel four solaire ou écologique. Le bois utilisé pour le charbon n’est pas scientifiquement tiré d’une essence précieuse mais visiblement il a une très grande valeur. (8.58 millions de m3 de charbon de bois et 9.03 millions de m3 de bois de chauffe consommés par la majorité des foyers malgaches)

Comment sensibiliser une société qui a déjà pour tradition d’exploiter des essences précieuses sans se soucier de ce qu’il advient de la forêt? Les bois précieux c’est notre quotidien, c’est un bon produit solide et durable, on en a vraiment besoin. Et si en plus l’affaire se transforme en une fructueuse affaire financière qui pourrait se pratiquer dans l’impunité et en moins de temps que ne prendrait un chinois pour présenter une bonne liasse d’ariary? Peut-être que je râle parce que je n’ai pas eu ma part et que les planches de palissandre que je dois acheter pour remplacer le parquet du salon sont en ce moment hors de prix.

*chiffres tirés du site web de ONE http://www.one.mg


  1. Yroba

    Mandehana eny andravoahangy @ zao d hitanao ny fahantran’ny mpivaronkazo d aza mirediredy fa mapopo




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Commentaires récents

    pakysse sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    doda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Bisa sur DIASPORA MALAGASY: Aza omena a…
    jose sur Ny mpiambina ny tananako dia t…
    Prysca sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    anjara steven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…
    raloo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Abi sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Joany sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…

%d blogueurs aiment cette page :