UNFCCC : Depuis le 23 Septembre 2003 nous avons signé


On va demander si c’est un #hashtag de Twitter de la dernière mode, oui et non. L’UNFCCC est l’abréviation de United Nations Framework Convention on Climate Change ou dans un langage de vulgarisation Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique ou pour vraiment faire simple la convention signée par 194 États engagés et responsables pour lutter contre les changements climatiques. Madagascar est membre depuis #COP9 à Milan mais a toujours été un acteur important dans les efforts. Nous sommes un pays vulnérable sur tous les fronts. Les scénarios catastrophes qui prennent vie de plus en plus souvent cette dernière décennies ont court aussi sur notre île. Il y a annuellement des inondations/sécheresses qui causent des milliers de mort de famine mais surtout le plus flagrant et médiatisé reste le cataclysme des cyclones. Celui s’intensifie d’année en année et les études ont montré qu’il s’agit bien entendu d’une des réactions à la chaîne du changement climatique. Les émissions de gaz à effet de serre réchauffent l’atmosphère et induisent une intensification des cataclysmes climatiques (pression de l’air, humidité…). Les météorologues ont des données bien analysés sur ce sujet mais nous aussi tout simplement en observant, malgache moyen que nous sommes, nous perdons des mètres de littoral à chaque saison , les récoltes sont détruites, des milliers de sinistrés dépendent des aides et l’économie roule au ralenti des tragédies cycloniques.

Ce week-end il a plu tous les jours. Le toit de ma grand-mère coule toujours et c’est certain on allait encore voir le prix du riz augmenter d’ici Février quand ce sera le point fort de la saison. D’ici je vois déjà l’armée de organisations humanitaires aux aguets et prêtes pour subvenir au plus urgent. Avec un pays qui finit sa deuxième année de crise politique, il va sans dire que nous allons encore devoir supplier des millions de dollars en aides pour nos enfants d’abord et ensuite remettre sur roues notre pays. Éventuellement pour parer aussi à l’année prochaine…Ainsi depuis 2003, Madagascar est un acteur enfin actif de cette lutte contre un phénomène controversé mais bien présent. Je suis allé couvrir les négociations en 2009 à New York, le sommet sur le Climat pour #COP15 à Copenhaguen. Si les promesses fusaient devant l’Assemblée, avec des pays occidentaux qui montaient les enchères les uns après les autres, l’accord ambitieux de Copenhaguen n’a jamais vu le jour à la déception de activistes dans les couloirs et les rues. Lorsque la Turquie insiste pour faire encore partie des pays émergents et de recevoir un traitement spécial dans ses responsabilités par rapport au quota (hmm) des gaz émis et que les États-Unis refusent de signer toutes les formes d’accords. J’ai réalisé que tout le monde était là pour protéger son pain quotidien, son blé. Et à Madagascar que fait-on pour protéger notre riz? Que fait-on en Afrique?

Du coup à mon retour, nous sommes allés interroger les jeunes activistes les plus impliqués dans le domaine de l’environnement. Des amis de Foko heureusement. Il est vrai qu’à l’échelle des travaux nationaux, leur contribution reste infimes mais nous avions besoin d’entendre des voix positives et impliqués. Et puis encore, on ne comprend pas encore ce que veut dire « changement climatique » encore moins ce qu’il faut faire avec concrètement. Tolotra Ratsimandresy, qui doit en ce moment travailler dans la forêt de Ranomafana après avoir présenté une excellente thèse intitulée : Conservation et Valorisation de la Biodiversité, nous a parlé en direct de Fianarantsoa de ses émissions hebdomadaires sur les ondes de la radio locale très populaire chez les jeunes. Que faites-vous? avions-nous demandé. Vous comprendrez mieux en écoutant le podcast mis en ligne mais en résumé Tolotra et l’association Vintsy locale interpellent les jeunes sur les questions de la protection de l’environnement. Ils reçoivent des appels de témoignages sur leurs actions et leurs préoccupations. Et enfin, ils mènent régulièrement des campagnes de sensibilisation au sujet de la protection de la forêt. Car le rôle principal de Madagascar reste effectivement dans son potentiel (et sa volonté?) à protéger son patrimoine forestier. Lyndah, la présidente des Jeunes Actifs pour le Développement, une association dynamique basée à Tamatave, a entraîné des centaines de lycéens et écoliers à s’exprimer et s’investir dans ce sens. Avec une grande humilité, elle parle du petit montant requis pour publier leur journal où les articles participatifs abondent. Leurs grands évènements ont toujours une grande popularité que ce soit du nettoyage de plage (pour sensibiliser encore une fois) ou une vidéo-conférence durant le #COP15.

Sur ces fronts, il me semble que le travail est bien amorcé. Nous disposons de Zéro moyen à Madagascar et le peu que nous puissions faire pour HONORER cette signature est de s’investir à notre niveau. Je vais sans doute aller aider à goudronner la toiture chez ma grand-mère la semaine prochaine. Jusqu’à ce que je trouve la bonne traduction de l’expression « changement climatique » à Madagascar, ça va être comme ça chaque année.


  1. Salut ça va? Ca fait un Bail.
    T’as oublié le link du podcast dans l’article. Si tu as ca a portée de mains..
    A

  2. pakysse

    @thierry
    salut! c’est clair que ça fait un bail. Je ne sais pas ce qui se passe mais on dirait que wordpress déconne grave sinon le lien est maintenant dispo. Merci pour la remarque. A+

  3. C’est clair qu’il y a encore un maximum de boulot, mais si chacun fait sa part individuellement, le monde avancera plus vite.

    Comme disait le dicton de « Planète Urgence », « quand tout aura été dit, rien n’aura été fait ». Autrement dit, « les petits ruisseaux font les grandes rivières ».

    Je propose un #Blogday régulier (mensuel) au lieu d’un barcamp plus lointain (tous les 3 ou 6 mois😉 et avec thème blogger un maximum sur un thème. Pourquoi pas celui-là😉 Rdv sur Twitter and co

  4. pakysse

    @1975jmr Et c’est quoi le but pour le #blogday regulier?




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
  • Commentaires récents

    pakysse sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    doda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Bisa sur DIASPORA MALAGASY: Aza omena a…
    jose sur Ny mpiambina ny tananako dia t…
    Prysca sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    anjara steven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…
    raloo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    ralooo sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Abi sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Joany sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    fnavalona sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Anonyme sur Iza no mbola mila any RAJOELIN…

%d blogueurs aiment cette page :