Quand Reporter Sans Frontiere parle de la blogosphere malagasy!


«Foko» et la blogosphère malgache de Ambroise Pierre de RSF
«Pakysse», «Cyber Observer», «Jentilisa» et «Avylavitra» sont quatre blogueurs, tous membres de «Foko» («la tribu» en malgache, http://www.foko-madagascar.org), un réseau qui regroupe plus de 400 membres, dans la capitale et en régions, et qui organise chaque année les BOMBS (Best of Malagasy Blogs). Ecrivant en malgache, en anglais, parfois en français, ils ne postent pas le même type de billets et n’ont pas forcément la même approche de leur activité. Ils ont en commun le souci d’informer, mais ne touchent pas aux mêmes sujets et s’accordent plus ou moins de liberté dans leurs commentaires. «Je ne suis pas un journaliste, mais j’ai le droit d’informer. J’exprime mes opinions. J’ai horreur que les journalistes conventionnels ne disent pas tout», confie l’un deux.
Tous, pendant la crise, ont été amenés à parler de politique, certains contre leur gré, d’autres moins. «Livrés à nous-mêmes, sans patron, nous sommes nos propres censeurs. Ici, le problème n’est pas ‘on ne peut pas tout dire’, c’est ‘on dit n’importe quoi’. Le côté pécunier fait faire n’importe quoi aux journalistes traditionnels, mais on les comprend, il faut bien vivre. Nous, nous faisons le chemin inverse. Nous dépensons pour informer. Bloguer nous coûte de l’argent. »
Le développement de la blogosphère apparaît comme une bouffée d’oxygène par rapport au journalisme traditionnel corrompu et autocensuré. Même si 3 à 4% de la population seulement, d’après eux, utilise Internet sur la grande île, le réseau se développe, et avec lui, une nouvelle pratique du journalisme et de la liberté d’expression.

Publicités

  1. Super les gars.
    Longue vie à la blogosphère Malgache et à FOKO 😉

  2. Eh oui! Encore une fois, la Malagasy blogosphere a encore fait parler d’elle …
    Qu’est ce qu’on se fixe comme objéctif? Je sais pas trop … je dirai qu’il serait assez cool que chaque Malagasy se mette au blogging à la sauce citizen media. Et avec FOKO dans la place, ça commence dangeureusemnt à se concrétiser.
    Blog for ever!

  3. pakysse

    VIVE le journalisme citoyen, VIVE nous les gars!




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Catégories

  • RSS Pakysse au somment de l’ONU sur le Changement Climatique

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Foko on Twitter

  • RSS Foko Blog Club

    • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
  • Commentaires récents

    mzar su sur Tsy dokam-barotra ity fa ny ka…
    music marketers sur BARCAMP MADAGASCAR
    bizinfo18 sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Rasoarimanana sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    http://goanalyze.inf… sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Heaven sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Irish sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Randi sur RT@Leo Politika Maloto: Intern…
    Jeana sur ANDRY RAJOELINA : Un charlatan…
    Etta sur Misaotra an’i Silo
    Stretch sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Coralie sur March 20, 2009
    Velvet sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Carley sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…
    Lucinda sur TRANO BE ANY ANDRY RAJOELINA A…

%d blogueurs aiment cette page :